Rebondissement dans l’affaire de l’inhumation du talibé: le gardien de la case des tout-petits de Djeddah- Thiarye Kao arrêté

Six (6), c’est désormais le nombre de personnes arrêtées par les limiers du commissariat de police de Yeumbeul. Ce, depuis l’ébruitement de l’inhumation illégale à Thiaroye du jeune talibé Ousmane Sow. M. Beye, gardien de la case des tout-petits de Djeddah – Thiaroye Kao, a été arrêté.



Avant-hier samedi, la police de Yeumbeul a procédé à l’arrestation de M. Beye, gardien de la Case des tout-petits de la commune Djeddah – Thiaroye Kao. Il est reproché à M. Beye d’avoir participé à la fameuse inhumation, sert «l’Observateur».
 
C’est au cours des auditions des premières personnes interpellées, que son nom a été lâché. La source de préciser que les enquêteurs ont tenté sans succès de l’attraire au commissariat mais M. Beye qui avait eu vu de l’arrestation du fossoyeur A. Niang, n’a pas daigné répondre à la convocation des limiers, obligés alors de dépêcher des éléments de la Brigade de Recherches à son domicile pour le cueillir.
 
Conduit au poste de police, M. Beye a été placé en garde-à-vue rejoignant ses présumés acolytes que sont le maître coranique, le médecin qui a constaté le décès et le fossoyeur. 


Lundi 25 Avril 2016 - 09:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter