Recloués sur le tarmac de l’aéroport LSS : Oumar Sarr accuse Macky d’ingérence dans les affaires judiciaires



Recloués sur le tarmac de l’aéroport LSS : Oumar Sarr accuse Macky d’ingérence dans les affaires judiciaires
Ce vendredi les dignitaires libéraux se sont munis de leurs passeports et leurs cartes d’embarquement. Direction : un pays de la sous-région. Les autorités de la police des frontières de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor ont sommés ces anciens responsables du pouvoir Wade de rentrer dans leurs « différentes geôles ». Il s’agit d’Oumar Sarr, Karim Wade, Me Madické Niang et Samuel Sarr.


Quelques heures, après cette interdiction de sortir du territoire, le coordonnateur du parti démocratique sénégalais (Pds) et ses pairs, dans un communiqué dénoncent et fustigent le gouvernement de Macky Sall. Plus loin, Oumar Sarr accuse le président de la République d’ingérence dans les affaires judiciaires du pays.

« Dans le même temps le Président Macky Sall, dont la presse informe qu’il a voyagé aux Etats-Unis avec le procureur spécial (près de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Crei), achève de convaincre que c’est lui personnellement et directement qui intervient dans les enquêtes en procédant par règlement de compte politique », martèle Oumar Sarr dans le texte.

   



Vendredi 29 Mars 2013 - 19:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter