Reconfiguration de l’opposition : Gackou et Abdoul Mbaye se retrouvent

Doit-on s’attendre à une alliance entre El Hadj Malick Gackou et Abdoul Mbaye ? Cette question commence à hanter aussi bien les acteurs que les analystes de la politique sénégalaise. En effet, après la visite rendue hier par l’ancien Premier ministre et non moins président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) à son homologue du Grand parti (Gp), les interrogations commencent à fuser de partout, d’autant plus que la grande coalition de l’opposition, le Front patriotique pour la défense de la république s’est effritée avec la participation du Parti démocratique sénégalais au dialogue national.



L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye a rendu hier une visite de courtoisie à son ancien ministre du  Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel, El Hadj Malick Gackou. Ces deux anciennes personnalités du régime du Président Macky Sall qui s’étaient un peu embrouillés avec l’arbitrage sur les prix de la farine ont apparemment aplani les divergences qui les avaient opposé pour pouvoir faire face ensemble au chef de l’Etat.

Cette nouvelle configuration en vue pourrait constituer une alternative au Front patriotique pour la défense de la république (Fpdr) et à l’Entente des forces de l’opposition (Efop), qui commencent à s’effriter après la décision de certains partis, comme le Pds de rejoindre la table des négociations ouvertes par le dialogue national, incitant certains détracteurs du régime du Président Sall, dont l’ancien président du Conseil régional de Dakar à les considérant comme des traitres à la cause commune.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 15 Juillet 2016 - 10:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter