Recrudescence des accidents : le Syndicat national du transport exhorte l’Etat à…

Il y a trop d’accidents sur les routes. Et avec l’approche de la Tabaski, la situation s’aggrave. C’est ce qui a motivé l’appel à l’Etat lancé par le réseau national du transport, l’exhortant à prendre ses responsabilités.



La recrudescence des accidents sur les routes préoccupent au plus haut point le Syndicat national du transport. C’est pour cette raison que le vice-président de ce syndicat a lancé un appel à l’endroit de l’Etat afin qu’il construise «des centres de formation techniques et professionnels à l’endroit des conducteur sénégalais de toutes catégorie confondue»

Mbakhane Gomis qui s’exprimait sur les sondes de la Sud fm  soutient par ailleurs que c’est la situation catastrophique qui les avait poussés «à demander à l’Etat d’organiser des séminaires décentralisés » afin de sensibiliser les acteurs concernés.

Faisant le diagnostic des causes de ces accidents, le syndicaliste fait savoir que trois facteurs en sont sortis. «On a l’habitude de dire que quand il y a accident, les responsabilités sont situées sur trois volets le conducteur, l’état des routes et l’état des véhicules».

Donc, conclut-il «les responsabilités sont partagées dans les droits comme dans les devoirs ». En plus des formations et des sensibilisations, M. Gomis demande à ce qu’il y ait plus de panneaux de signalisations car, rappelle-t-il, il y a des zones où ils sont absents.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 7 Septembre 2016 - 15:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter