Recrudescence des crimes : Macky Sall durcit le ton

Face à la recrudescence des crimes, le chef de l’Etat a durci le ton. En effet, après s’être indigné de cette hausse de la criminalité, le Président Sall a promis de renforcer le dispositif sécuritaire, et a demandé aux Sénégalais, de procéder à une introspection individuelle.



Recrudescence des crimes : Macky Sall durcit le ton
«Ces derniers mois, nous avons tous été émus  par une série d'agressions d'une rare violence contre d'innocentes victimes. L'Etat ne cédera pas devant de tels actes inhumains qui n'ont pas de place dans notre société. Les pouvoirs publics continueront de veiller sur la sécurité des personnes et des biens», a déclaré le chef de l’Etat lors de son Discours à la Nation.

Et pour ce faire, le Président Sall a annoncé pour 2017, la création de 10 nouveaux postes de police frontaliers et le recrutement  de 1769 agents de Police et 1416 agents de sapeurs-pompiers «tous grades confondus».

Rappelant son injonction au gouvernement «de travailler au durcissement des peines prévues pour certaines catégories de crimes et délits graves», Macky Sall a appelé à «une introspection individuelle et collective, pour que tous, ensemble, nous revenions à la sagesse des anciens, par la  revitalisation des valeurs éthiques et morales comme fondement de la vie en société».  

Ousmane Demba Kane

Samedi 31 Décembre 2016 - 19:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter