Recrutement des jeunes dans l’armée à Ouakam: une bousculade débouche sur des échauffourées, 2 des blessés succombent à leurs blessures



La nouvelle du décès de deux (2) des candidats au recrutement 2017 dans l’armée nationale a fait le tour des chaumières à Ouakam. Et l’information est confirmée par le service de communication de l’armée notamment par le Commandant Ngom, Chef de la Division Médias et Stratégies.

Un drame survenu samedi dernier, au foyer des jeunes de Ouakam où se tient le recrutement. Les deux (2) blessés dont l’un a reçu un coup de marteau, ont succombé à leurs blessures, après leur évacuation à l’hôpital.

En effet, il y a eu plusieurs blessés car certains des postulants étaient armés (couteau, marteau,…), livre «Le Populaire». Ce qui fait que lorsque les bousculades ont commencé, certains en ont profité pour user de la violence, transformant le foyer des jeunes en un véritable champ de bataille. 


Vendredi 25 Novembre 2016 - 11:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter