Réduction du mandat : Cissé Lo demande aux 5 sages de dire NON !

S’il ne tenait qu’à Moustapha Cissé Lo, la question de la réduction du mandat du président de la République de 7 à 5 ans serait rangée aux oubliettes. Mais à défaut, le député demande au Conseil constitutionnel que son mentor s’apprête à consulter, d’évacuer cette question en lui décernant un avis défavorable.



«Je n’ai pas varié dans ma position et je ne varierai pas dans mes déclarations. Je ne suis pas d’accord pour la réduction du mandat présidentiel et plus particulièrement pour celui en cours». C’est la réaction de Moustapha Cissé Lo chez nos confrères de l'Observateur, après la sortie du Conseiller juridique du président de la République, Ismaila Madior Fall, qui avait soutenu que le Président Macky Sall ne pourrait pas passer outre la décision des 5 sages, si ces derniers s’opposaient à la diminution de son mandat.

Saisissant la balle au rebond, le vice-président à l’Assemblée nationale demande au Conseil constitutionnel de donner un avis défavorable pour empêcher que cette réduction ait lieu : «Ismaila Madior Fall a parlé en tant que juriste. Mais le Président Sall ne devait même pas penser à consulter le Conseil constitutionnel. Et si jamais il saisit le Conseil constitutionnel, nous demandons aux 5 sages de donner un avis défavorable », a-t-il soutenu.

Selon le parlementaire, cette question ne mérite pas qu’on s’y appesantisse d’autant plus que le président a été élu sur la base d’un mandat qui doit durer 7 ans. Moussa Cissé Lo s’est aussi vivement attaqué à ceux qui veulent pousser le chef de l’Etat à organiser ce référendum, soutenant qu’ils ne sont pas honnêtes avec eux-mêmes en appelant le Président Sall à respecter sa parole car : «à un moment ou à un autre, ils ont tous eu à se dédire»

Ousmane Demba Kane

Lundi 4 Janvier 2016 - 08:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter