Réduction du mandat de 7 à 5 ans: Me Assane Dioma Ndiaye donne la clé

«La seule solution envisageable pour réduire le mandat du président Macky Sall, c’est d’abroger la loi de 2008», campe le président de la Ligue Sénégalaise des Droits de l’Homme (LSDH).



Réduction du mandat de 7 à 5 ans: Me Assane Dioma Ndiaye donne la clé
«En matière démocratique, il y a des acquis fondamentaux. En 2001, un référendum avait été soumis au peuple. Et à la question qui était posée à ce même peuple a été de savoir entre un mandat de cinq (5) ans et un mandat de sept (7) ans, lequel il préférait. Le peuple avait massivement voté pour un mandat de cinq (5) ans qui avait été traduit dans la Constitution en 2001 à travers l’article 27… Malheureusement, il y a eu l’étape de 2008 où le régime d’alors profitant d’une majorité parlementaire, a ramené ce mandat à sept (7) ans…Donc, en 2008, il y a cette loi parlementaire qu’on a qualifiée de loi constitutionnelle qui a ramené le mandat à sept (7) ans…


Et en 2012, on est allé aux élections sur la base de cette loi de 2008 alors que normalement, on aurait dû aller sur la base du référendum de 2001…On a eu la chance d’avoir en 2012, un candidat qui, pendant la campagne, a dit : «Si je suis élu, je vais ramener le mandat à cinq (5) ans » »…Le problème  peut être réglé à la fois politiquement et juridiquement. C’est la loi de 2008…En réalité, ce n’est pas un problème au niveau du Peuple qui s’est prononcé de façon de façon claire », préconise Me Assane Dioma Ndiaye dans une interview accordée à « l’Observateur ».
 


Mardi 21 Avril 2015 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter