Réduction mandat présidentiel : Idrissa Seck brocarde Macky Sall

Dans un communiqué rendu public, Rewmi condamne fermement "les dérives autoritaires de ce régime incompétent qui installe le pays dans une logique de régression", allusion faite au président Macky Sall.



Réduction mandat présidentiel : Idrissa Seck brocarde Macky Sall
Le parti d'Idrissa Seck s'est fendu d'un communiqué pour se prononcer sur l'actualité politique nationale et interpeler le président Macky Sall sur sa promesse de réduire le mandat présidentiel. Idrissa Seck et Cie invitent le chef de l'Etat à se "ressaisir" et à tout mettre en oeuvre pour honorer son engagement de réduire son mandat à 5 ans. "Cet engagement a été pris solennellement devant le peuple sénégalais et devant la communauté internationale. Et par conséquent, Rewmi retient que l'élection présidentielle est pour 2017 et qu'il ne saurait avoir aucune tergiversation sur cette question. Il ne reste au président de la République et à son régime qu'à emprunter les voies légales pour y parvenir",  lit-on dans le document.

Rewmi invite par ailleurs les partis politiques, la société civile et les citoyens tous bords confondus à la vigilance pour que le Sénégal demeure "un pays de valeurs et de démocratie", ont dit les camarades de Thierno Bocoum.

Sur un autre registre, Rewmi s'est apesanti sur le vote de la loi portant modification du règlement intérieur de l'Assemblée nationale, adopté en début de semaine. Ce pour dire que le " 29 juin 2015 est un jour sombre dans le calendrier de notre jeune République".

" Cette loi contient dans sa formulation des dispositions scélérates et liberticides. Macky Sall et son régime, à travers ce vote, se détachent honteusement des aspirations profondes de nos populations qui se sont battues pendant plusieurs générations afin que le Sénégal demeure une vitrine de démocratie et de protection des libertés", déclarent Idrissa Seck et ses partisans, non sans pointer du doigt "la carence du régime dans la gestion des affaires du pays".
 


Vendredi 3 Juillet 2015 - 09:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter