Réfection des stades : 1 milliard, 739 millions pour les nouveaux habits de Lss, Demba Diop et Amadou Barry



Ils revêtiront bientôt des habits neufs. L'Etat du Sénégal a casqué une somme de 1 milliard 739 millions pour donner un nouveau visage au stade Demba Diop, Léopold Sédar Senghor (Lss) et Amadou Barry de Guédiawaye.


Il faut dire que cette réfection, le stade Lss où l'équipe nationale du Sénégal reçoit ses matchs en a grandement besoin. Il avait subi de lourds dégâts occasionnés par les casses du 14 octobre 2012 lors des éliminatoires de la CAN 2013 contre la côte d'Ivoire avec la victoire des éléphants à l'aller et au retour.


Pour ce projet de réfection, « il s'agira dans un premier temps de refaire le gazon naturel, la pelouse du terrain annexe, les parties des tribunes endommagées, les tunnels, les portes et installer des caméras de surveillance. Le coût de ces travaux est de 630 millions. Si l'on ajoute les travaux sur la toiture et les projecteurs, le total sera porté à 760 millions », selon l'entrepreneur Mbaye Faye. Il ajoute qu'ils ont démarré les travaux de la menuiserie métallique avant de s'engager à terminer les travaux avant septembre, le début des éliminatoires de la CAN 2015.


Le stade Amadou Barry de Guédiawaye aura droit à une nouvelle pelouse synthétique qui sera opérationnelle avant la fin du mois de mars selon l'entrepreneur. Pour ce qui est de Demba Diop, les travaux porteront sur la peinture d'une partie du stade, l'installation de grilles de protection d'une hauteur de 1,20 mètre, ainsi qu'une pelouse synthétique. Il soutient sur l'Observateur que les travaux se feront de manière à permettre au championnat de se dérouler correctement.



Vendredi 14 Mars 2014 - 14:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter