Référendum : Le Front du refus fin prêt.

Le Front du refus est fin prêt pour en découdre avec le Président Macky et son réforme. Ses membres qui trouvent le référendum «non pertinent », ont mis en œuvre un plan d’action qu’ils comptent dérouler dans tout le pays pour faire voter NON le 20 mars prochain.



Référendum : Le Front du refus fin prêt.
 «Les Organisations, Mouvements et Personnalités membres du Front du NON ÑAANI BAÑNA ont tenu une concertation ce vendredi 26 février 2016 pour évaluer, entre autres sujets, le lancement dudit Front et échanger sur le Plan d'action en vue du référendum du 20 Mars», peut-on lire dans leur communiqué rendu public.

Les mesures qui ont été prises lors de leur réunion permettront de démontrer « que le projet de réforme constitutionnelle du Président Macky Sall vise à consolider et perpétuer le système politique et de gouvernance que le Sénégal a connu depuis son indépendance et qui promeut la corruption, le clientélisme, le népotisme, la transhumance politique, le détournement de ressources publiques et la mauvaise gouvernance, la promotion de l'incompétence au détriment du mérite, l'incivisme et l'indiscipline au détriment des valeurs positives qui fondent notre identité culturelle».

Et c’est dans cette perspective que ce Front a mis en œuvre un plan c’action avec trois points à savoir : « des visites de proximité dans les quartiers, les marchés, les universités et les lieux de culte, etc., pour expliquer aux sénégalais la non pertinence  de la constitution de Monsieur Macky Sall ;  des caravanes d'information;   de grandes mobilisations ; des rencontres avec les leaders d'opinion».
 
Ce plan d’action permettra de «prouvera aux Sénégalais que le projet de réforme constitutionnelle du Président Macky Sall est construit sur du  sable mouvant car il est expurgé de l'éthique et de la morale qui doivent en constituer la sève nourricière».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 28 Février 2016 - 15:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter