Référendum: «Macky Sall continue d’entretenir le flou sur la date exacte», selon le Grand parti

La tenue d’un référendum pour la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, a été au cœur du discours du président de la République. Dans son discours de fin d’année à la Nation, le chef de l’Etat a maintenu le suspense sur la date exacte retenue pour le référendum si on en croit le Grand parti.



Le chef de l’Etat dans son adresse à la nation a annoncé la tenue d’un référendum pour réduire son mandat comme il l’avait promis aux sénégalais lors de sa campagne électorale en l’amenant de 7 à 5 ans. Mais là ou les sénégalais ont été berné car Macky Sall c’est simplement contenté de dire « Que le projet de révision le projet de révision constitutionnelle va apporter des innovations importantes, notamment, la restauration du quinquennat pour le mandat présidentiel, y compris la question de l’applicabilité immédiate de la réduction à cinq ans du mandat de sept ans en cours.

Et, selon N. Guissé du Grand parti de Malick Gackou "Macky Sall continue d’entretenir le flou". Ajoutant qu’il  avait proposé la date de mai 2016, il pouvait bien le confirmer. On ne peut pas endormir les gens jusqu’en mars 2016 pour fixer la date du référendum. Politiquement, il est en train d’instrumentaliser cette réforme pour pouvoir se positionner en pensant aller au deuxième tour », se désole  Guissé du Grand parti sur les ondes de la radio Sud Fm.
 

Khadim FALL

Vendredi 1 Janvier 2016 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter