Référendum: Pourquoi militaires et paramilitaires n'ont pas effectué le déplacement ? le CEMGA explique



Référendum: Pourquoi militaires et paramilitaires n'ont pas effectué le déplacement ? le CEMGA explique
C’est peu de le dire, les militaires et paramilitaires n’ont pas voté en masse ce samedi. Se présentant au compte-goutte dans les différents bureaux de vote, leur faible taux de participation est constaté presque partout. A l’école El Hadji Mamadou Diop ex-fleurus, ce n’est guère le grand rush. Ayant voté, le Chef d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) explique «l’absence» de militaires et paramilitaires.  

«Nous avons beaucoup de militaires qui sont aujourd’hui à l’extérieur et qui ne pourront pas voter mais également à l’intérieur du pays. Nous avons beaucoup de bataillons qui sont actuellement en Casamance et ils ne pourront pas voter dans les bureaux où ils devaient voter, voilà ce qui peut expliquer ce manque d’affluence au niveau des bureaux de vote», a réagi le général Mamadou Sow au micro de la Tfm. 
 


Samedi 12 Mars 2016 - 19:44




1.Posté par PAPE le 13/03/2016 07:50
GÉNÉRAL SOW, VOUS DEVEZ RESTER À VOTRE PLACE.
VOTRE MISSION N'EST PAS DE COMMENTER LE TAUX DE PARTICIPATION DES MILITAIRES AU SCRUTIN.
C'EST LE RÔLE DE LA CENA, DES POLITOLOGUES ET DES MÉDIAS.
APPLIQUEZ VOTRE DEVOIR DE RÉSERVE, C'EST TOUT. VOUS POUVEZ LANCER UN APPEL POUR QUE LES MILITAIRES AILLENT VOTER. LIMITEZ VOUS EN LA.
VOS EXPLICATIONS, GARDEZ LES POUR VOUS.
ELLES NE CONVAINC PAS DE TOUTE FAÇON.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter