Référendum : affluence faible à la mi-journée



Le référendum n’emballe pas les populations, c’est du moins le constat qui se dégage dans les différents centres de votes visités entre la Médina Fass-Colobane et Gueule Tapée. Déjà au centre Djaraf Ibra Paye ex manguiers 1, sur les neuf (9) bureaux de vote ou nous sommes passés les citoyens ne se bousculent devant les portes des bureaux. Un constat confirmé par le président du bureau 1 Niokhor Diouf «nous avons  démarré à 8h 30 minutes et jusqu’ici tout se passe bien aucun incident n’est à signaler. Avant d’ajouter que ce n’est pas encore le grand rush». Une faible affluence qui tourne autour de 15 à 20%, selon le maire de la Médina Bamba Fall aux environs de 13 heures.

Une situation que déplore d’ailleurs Matar Diatta qui a déjà accompli son vote «ce soir nous allons voir qui a raison en tout cas moi j’ai voté pour le Oui, car je sais que ces réformes consolident notre démocratie », fulmine Diatta. Un point de vue qui a suscité la réaction d’un de ses amis « moi j’ai voté pour le Non car le président de la république a fait du wax waxeet et cela m’a profondément embarrassé » soutient Monsieur Coly.

Mais en dépit de toutes ses impressions données, le constat reste le même, les électeurs ne sont viennent à compte goutte. Pour preuve à notre passage à l’école Nago Samb à 11heures 45 minutes au bureau de vote 10 sur les 769 inscrits seuls 22 personnes sont venus votés, une faible affluence que déplore la présidente du bureau Madame Dosseh «les gens se font désirer pour le moment», renseigne Mme Dosseh. Ce constat est pareil dans les autres centres à Gibraltar ou les partisans du Oui et du Non s’accusent d’achat de conscience.

Mais les policiers sont là ils veuillent au grain sous la houlette du commissaire Mbaye de la Médina.   

Khadim FALL

Dimanche 20 Mars 2016 - 15:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter