Référendum du 20 mars: 600 bureaux ouverts à l’étranger, la Libye et la Centrafrique extraites



Référendum du 20 mars: 600 bureaux ouverts à l’étranger, la Libye et la Centrafrique extraites
En droite ligne du référendum prévu ce 20 mars, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique était à l'Ecole de Police pour réceptionner le matériel de vote. D’emblée, Abdoulaye Daouda Diallo rappelle que «déjà le 12 mars donc dans quelques jours, nous allons procéder au premier vote des militaires et paramilitaires. Et il y a 66 bureaux de vote qui seront ouverts dans le pays».

«Pour cela, j’ai pu avoir la confirmation que le matériel est déjà sur place parce que depuis le week-end passé les autorités administratives ont été saisies et puis, elles ont confirmé détenir le matériel.
 
Les bureaux de vote seront opérationnels normalement à partir du jeudi ou vendredi pour qu’on puisse commencer à voter le samedi et le dimanche, ce sera le vote durant tout le week-end. Après cela aussi, nous avons fini d’envoyer le matériel pour le vote à l’étranger », précise la tutelle.  

Pour l’étranger, «on a au moins 200.000 de nos compatriotes qui doivent voter et pour cela on a plus de 600 bureaux dans normalement 39 juridictions, il y en avait 41 juridictions, consulats et ambassades confondus. Tout est en place, on a fini de mettre à la disposition du ministère des Affaires étrangères qui a la charge de l’organisation des élections au niveau de l’étranger », assure le ministre.
 
«Il n’y a juste que sur les 41 circonscriptions que nous avions, il y a quand même deux pays qui ont été extraits de cette liste, c’est la Libye et en même temps la République Centrafricaine pour des raisons de sécurité évidentes », déclare par ailleurs Abdoulaye Daouda Diallo. 


Mercredi 9 Mars 2016 - 17:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter