Référendum du 20 mars: l’argent de la campagne divise les apéristes de Kédougou

C’est l’argent de la campagne et le poste de responsabilité qui divisent les apéristes de Kédougou où ces derniers ont failli en venir aux mains. Mamadou Diop, Coordonnateur des rénovateurs accuse le président du conseil départemental de vouloir s’accaparer des fonds.



Les apéristes qui s’entre-déchirent pour des questions d’argents et de postes de responsabilités, s’accusent mutuellement. «Il faut que ces responsables-là, cessent de s’accaparer de tout. Ce qui est désolant à Kédougou, les moyens sont arrivés et rien n’a été partagé. C’est un singleton qui gère la chose, il veut être président de la commission électorale et de la commune. On s’est opposé à ça. On n’est pas d’accord, il faut que cela soit clair...», accuse le Coordonnateur des rénovateurs. 

Mamadou Diop d'enfoncer le clou: 
«Il faut accepter qu’on monte le comité électoral au niveau de la commune mais il est en train de faire une mascarade, de jouer à la diplomatie jusqu’à ce qu’il mette des mandataires un peut partout, faire son petit jeu un peu partout nous nous ne marcherons pas pour cela ».

«Les gens sont animés de mauvaise foi. Ils veulent s’accaparer de l’argent de la campagne, ce qui n’est pas normal. Le seul responsable, c’est le président du conseil départemental. Il n’a pas gardé l’argent, il l’a donné à quelqu’un», scande l'apériste. 

​Soulignant que "c’est à cause de ses derniers qui se disent rénovateurs que le parti a perdu les élections passées", le président du conseil départemental de marteler: «On le connait, c’est un agitateur. C’étaient les mêmes mots lors des élections locales. Ce sont eux qui nous ont fait perdre la commune. Et ça, je le répète et je prends toute mes responsabilités, c’est eux qui nous ont fait perdre la commune. C’est eux qui étaient au niveau de la liste, et qui ont fait toutes ses magouilles. Tout le monde est prêt à être investi maire. Il n’y a pas eu de travail de cohésion, pas d’entente», rapporte Walf.
 
 


Samedi 12 Mars 2016 - 14:21




1.Posté par PAPE le 13/03/2016 08:57
LEUR PROBLÈME C'EST L'ARGENT ET LA CORRUPTION. ILS N'ONT NI CONFIANCE EN MACKY , NI À SON BILAN.
ILS SAVENT PARFAITEMENT CE QUE LES SÉNÉGALAIS PENSENT D'EUX.
LES PARTISANS DE MACKY SONT TERRASSES PAR LE DOUTE ET MINES PAR LE DESESPOIR

2.Posté par un passant le 13/03/2016 10:30
du n''importe quoi c'est toi qui le pense. macky va vous laminer tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter