Référendum du 20 mars: le Pds appelle au boycott

Le boycott ! C’est l’option trouvée par le Parti démocratique sénégalais pour contrer la décision du Président Macky Sall de tenir un référendum le 20 mars. Lequel référendum devant se tenir sans le point sur la réduction de son mandat en cours. Ce qui, aux yeux des camarades de Me Wade qui se réunissaient au sein du comité directeur, fait de ce référendum une pure perte de temps.



Référendum du 20 mars: le Pds appelle au boycott
 «Le Parti démocratique sénégalais considère n’être en rien concerné par le référendum. Aussi appelle-t-il les partis politiques, les associations de société civiles, les hommes et femmes de toute nature et tous les démocrates à se retrouver pour apporter la réponse du peuple», a déclaré Me Amadou Sall hier, lors de la réunion de leur Comité directeur.

Me El Hadj Amadou Sall, qui était le porte-parole du jour de soutenir que «les statuts de l’opposition et les libertés fondamentales se trouvent déjà dans la Constitution et on sait que depuis que Macky Sall est élu, il n’a pas voulu prendre les dispositions liées au statut de l’opposition».

Selon lui, le chef de l’Etat est passé à côté de ce sur quoi il était attendu par les Sénégalais : «on l’attendait sur les principes de la transparence et les valeurs mais le chef de l’Etat a manqué à son devoir. Tant il a renié sa parole donnée au peuple et au monde. Notre pays est déconsidéré à cause de son reniement alors que notre démocratie était partout donnée en exemple», a-t-il regretté.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 19 Février 2016 - 08:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter