Référendum: les Cadres de la LD renforcent leur Bureau politique



Référendum: les Cadres de la LD renforcent leur Bureau politique
La Coordination des Cadres de la Ligue Démocratique (LD) s’est réunie ce mardi 08 mars 2016, à la permanence nationale, sous la présidence du camarade Alpha Ousmane AW, Coordinateur des Cadres. Au cours de cette séance, la CdC a examiné, entre autres points inscrits à son ordre du jour, la décision du Bureau Politique de voter Oui pour le référendum du 20 mars prochain.

Abordant ce point, la Coordination des Cadres de la LD accueille «chaleureusement et avec satisfaction la décision du bureau politique favorable au OUI pour le referendum du 20 mars 2016». Elle se félicite aussi «du processus de prise de décision de la LD sur des questions majeures qui interpellent particulièrement nos militants mais surtout le peuple sénégalais». A ce titre, la CdC exprime «sa fierté à l’endroit de son Secrétaire Général et de tous les militants pour la bonne tenue de ce bureau politique et de l’orientation du parti sur la question du référendum».

«Compte tenu du rôle que jouent les réformes institutionnelles dans les démocraties modernes», Patrick DIOMPY et Cie estiment que «le projet de constitution soumis au peuple sénégalais est un pas en avant dans le renforcement de la démocratie, de la bonne gouvernance et de l’état de  droit. L’essence de ce projet se trouve dans le rééquilibrage des pouvoirs avec l’autonomie nécessaire devant  permettre à chacun d’exercer pleinement sa mission et du renforcement des droits au peuple sénégalais». Aussi, la CdC exhorte-t-elle «tous les militants à voter massivement Oui ce projet de constitution et convie le peuple à la vigilance par rapport à toute forme de désinformation ou de manipulation de la part d’esprits malveillants qui ont pour seul objectif que de faire échouer la deuxième alternance».
Par ailleurs, la CdC exhorte «les leaders de la coalition Bennoo Bokk Yakaar à plus de concertation et de consultation pour une meilleure harmonie des prises de décisions afin de renforcer leur action unitaire». 

Dans le cadre de la journée internationale de la femme, ces cadres souhaitent «une bonne fête à toutes les femmes». A ce propos, la CdC exige «un renforcement des droits des femmes et une plus grande attention à l’autonomisation des femmes, qui est un gage de développement». 


Mercredi 9 Mars 2016 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter