Refonte du fichier électoral : Thiendella Fall explique les motifs du retrait du projet de loi.

Face à l’intransigeance de l’opposition et des «non alignés », le gouvernement a retiré son projet de loi relatif à la refonte partielle du fichier électoral. Thiendella Fall, le Directeur des élections explique les conditions dans lesquelles ce projet a été retiré.



Refonte du fichier électoral : Thiendella Fall explique les motifs du retrait du projet de loi.
«Le gouvernement a décidé de retirer le projet de loi pour permettre la poursuite des travaux au niveau de la commission. L’opposition a été informée de cette situation pendant qu’elle était en salle». Ces propos sont de Thiendella Fall, le Directeur des élections qui revenait sur cette décision du gouvernement destiné à faire redescendre la tension soulevée par le dépôt de ce projet de loi à l’Assemblée nationale.

Selon lui, cela ne pose aucun problème particulier de retirer ce texte : «pour retirer un projet de loi, le gouvernement prendra les dispositions nécessaires, idoines. Il s’agira peut-être d’écrire au président de l’Assemblée nationale pour l’informer de sa volonté de retirer le projet, c’est tout. Il n’y a pas de formalité particulière pour cela », explique-t-il à nos confrères du «Quotidien ».

Et M Fall de conclure : «Je ne suis pas au courant de la deuxième demande concernant le mode d’élection des membres du Haut conseil des collectivités territoriales. Ce que je sais, c’est que le projet de texte concernant la refonte du fichier devait être retiré parce que devant faire l’objet de discussions au niveau de nos plénières. Les discussions engagées sur le Code électoral ont été dirigées par le gouvernement. Donc, tout ce qui peut contribuer à sa réussite, le gouvernement doit en être l’initiateur. C’est par rapport à cela que le gouvernement a tout de suite décidé de retirer le projet». 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 23 Juin 2016 - 10:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter