Réforme foncière, modernisation de l’état civil, pêcheries du Sénégal, l’Union européenne au secours du Sénégal

L’Union européenne appuie le Sénégal sur la réforme de la gestion du foncier urbain (4,6 milliards de FCFA), la modernisation de l’état civil (3,3 milliards de FCFA) et l’aménagement durable des pêcheries du Sénégal (2,6 milliards de FCFA). La cérémonie de signature de ces trois conventions est prévue ce mercredi.



Réforme foncière, modernisation de l’état civil, pêcheries du Sénégal, l’Union européenne au secours du Sénégal
Pour le communiqué de la délégation européenne au Sénégal, « la réforme de la gestion foncière apportera aux citoyens un meilleur accès à l'information sur les transactions foncières et renforcera la légalité et transparence des procédures. Cette réforme répondra aussi aux besoins du secteur privé en matière d'accès au foncier », tandis que «la modernisation de l'état civil permettra aux services de l'état et aux collectivités locales de fournir un meilleur service aux populations qui pourront plus facilement accéder à leurs droits et aux bénéfices sociaux fournis par l'Etat ».

Pour les pêcheries, on vise une exploitation durable des stocks et au renouvellement de ceux-ci mais aussi la rationalisation de la pêche et l'attribution transparente des droits de pêche qui optimiseront les ressources financières de l'Etat dans ce secteur.

Le communiqué renseigne qu’ « avec ces trois nouveaux projets, l'Union Européenne aura déjà mobilisé 162 milliards de FCFA sur les 223 milliards FCFA prévus au titre du programme indicatif national du 10ème FED (Fonds Européen de Développement 2008-2013). A ces montants s'ajoutent les fonds supplémentaires dont a bénéficié le pays en soutien aux secteurs de l'eau, l'énergie, l'environnement, la sécurité alimentaire et en appui aux acteurs non étatiques et autorités locales et qui s'élèvent à environ 50 milliards de FCFA ».


Mercredi 26 Septembre 2012 - 02:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter