Réformes constitutionnelles: Tivaoune dit "Oui" à Macky



Après Touba, le Chef de l’Etat continue sa tournée « d’explication du contenu des réformes constitutionnelles aux Chefs religieux». Et ce, en droite ligne du référendum du 20 mars prochain. Accueilli à son arrivée dans la ville sainte par le maire Diagne Sy Mbengue,  Abdou Ndéné Sall, Seynabou Gaye Touré et les autres responsables politiques de la localité, le président Sall s’est par la suite rendu dans la soirée à la résidence de Seydi El Hadji Malick SY.
«Les grandes familles de Touba, Tivaoune, Niassène, Yoff, …portent l’Islam au Sénégal. C’est pourquoi, j’ai entrepris de venir vous exposer mes projets de réformes constitutionnelles », campe le Chef de l’Etat.
 
 
«En 2012, il y a eu beaucoup de violence sanctionnée par des morts d’homme par rapport à la candidature de l’ancien président qui voulait un troisième mandat. C’est pourquoi dans mon programme «Yoonu Yokkuté», j’ai entrepris de verrouiller le nombre de mandat à deux (2) renouvelables une seule fois… », explique le successeur de Wade.
 
Sur la question de l’homosexualité, Macky Sall de promettre devant le porte-parole du khalife général des Tidianes: «Je n’accepterai jamais d’être manipulé par les puissances étrangères. Je l’ai dit au président des Etats-Unis (Barack Obama) que certaines pratiques ne pourront prospérer au Sénégal. Je ne suis pas dans des combines… ».
 
«Nous n’avons que nos prières et nous allons prier pour que vous puissiez conduire le Sénégal à bon port. Vous avez la particularité d’être aimé de tout le monde… », réagira Serigne Abdou Aziz SY Al Amine.  


Mardi 15 Mars 2016 - 09:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter