Refoulée du Sénégal pour défaut de visa, le mystère Alima Anad Alfarif

La ressortissante Saoudienne a été identifiée sous le nom d'Alima Alfarif Lanad. Bloquée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor (LSS), elle a été refoulée après une enquête administrative ordonnée par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Que faisait-elle au Sénégal ? Pourquoi a-t-elle soutenu avoir été invitée par le fils du khalife des Niassène qui a fait un démenti public ? Autant de mystères.



La Saoudienne Alima Alfarif Lanad a effectivement quitté l’Arabie Saoudite avant de faire une escale au Maroc. Et c’est de Casablanca qu’elle a pris un vol pour Dakar avant d’être bloquée à l’aéroport LSS pour faute de visa. L’enquête ordonnée par le ministère de l’Intérieur a révélé quelques bizarreries dans les déclarations de madame Alfarif qui a été finalement refoulée.  Même si son nom ne figure pas sur la liste de surveillance dont dispose Securiport.

A vrai dire dans un contexte où la menace terroriste est partout, les autorités Sénégalais ne veulent prendre aucun risque. D’ailleurs, le dispositif sécuritaire a été renforcé au niveau de l’aéroport LSS où les éléments du Groupement d’intervention rapide (Gir) veillent au grain. 



Vendredi 27 Novembre 2015 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter