Refoulement des eaux usées à Saint-Louis : Les populations indexées.

Les refoulements d’eaux usées que décrient les habitants de certains quartiers de Saint-Louis sont dus, en grande partie, à des actes d’incivisme de la part de certaines populations. C’est la conviction d’Alioune Badara Diop, le directeur de l’ONAS qui s’était rendu dans la capitale du Nord pour s’enquérir de la situation causée par ces eaux qui troublent la quiétude des Sainlouisiens.



Refoulement des eaux usées à Saint-Louis : Les populations indexées.
 «Les populations sont confrontées à l’envahissement des eaux. Ce sont des eaux usées et non des eaux pluviales qui ont été déversées par la population du quartier», a déclaré Alioune Badara Diop, le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) qui était en visite ce week-end dans les quartiers de Sor Daga, Pikine, entre autres.

Et, M. Diop de préciser : «Cette situation résulte de plusieurs actes d’incivisme perpétrée par certaines populations sur le système d’évacuation mis en place. Ce sont des gestes que nous condamnons, car ils vont à l’encontre des efforts fournis par l’Etat, pour assister les populations. Certaines raccordent leurs fosses sur ces caniveaux occasionnant le refoulement des eaux usées sur la place publique. Il s’y ajoute que des ordures ménagères sont jetées dans les canaux et sur l’exutoire principal. Ce sont des  eaux usées qui sont refoulées et non pluviales».

Mais, ceux qui usent de ces méthodes jugées peu orthodoxes doivent faire attention avertit le Dg de l’ONAS car, informe-t-il : «En collaboration avec les autorités préfectorales et le service d’hygiène, un programme d’identification des branchements clandestins sera mis en œuvre par l’ONAS pour arrêter les fraudeurs».

Quant aux solutions Alioune Badara Diop a demandé aux populations de faire preuve de patience afin de permettre à l’Etat d’exécuter le vaste programme d’assainissement qui concerne dix villes du Sénégal, et dont Saint-Louis bénéficie à hauteur de six milliards de francs CFA.

Ousmane Demba Kane

Lundi 1 Août 2016 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter