Réfugiés centrafricains: l’appel à l’aide du Tchad

Le Tchad a lancé, lundi, un appel à l’aide à la communauté internationale afin de continuer à aider près de 100 000 personnes fuyant les exactions en République centrafricaine (RCA). Cet appel aux donneurs, estimé à plus de 21 milliards de francs CFA, est contenu dans un plan de réponse d’urgence présenté à la communauté internationale à Ndjamena.



Soldat tchadien de la Misca à Bangui avant leur départ de RCA. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO
Soldat tchadien de la Misca à Bangui avant leur départ de RCA. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Simple, élaboré sur sept axes allant des besoins de santé aux urgences agricoles, ce plan vise à améliorer la réponse que le gouvernement et ses partenaires apportent aux milliers de personnes fuyant les exactions en République centrafricaine.

Malgré la fin des évacuations organisées, les afflux continuent, selon le Premier ministre tchadien Kalzeubet Pahimi Deubet : « Avant-hier encore, Dembo et Yamodo ont accueilli plus de 2 120 retournés dont certains ont passé près de deux mois sur la route, à pieds à travers la brousse, dans des conditions indescriptibles ».

Avec la saison des pluies qui s’annonce, la gestion de ces retournés est un véritable défi. Pour cela, il faut de l’argent et le Premier ministre interpelle alors la communauté internationale : « La conférence de mobilisation de ressources que nous organisons aujourd’hui vous offre l’occasion, à travers les annonces que nous attendons de vos pays et institutions respectifs, de réaffirmer votre amitié et votre solidarité avec notre pays, votre contribution vivement attendue au coût total de la phase d’urgence évaluée à 21,25 milliards de francs CFA sera à la mesure de nos attentes ».

Sur le champ, 6 milliards de francs CFA ont été annoncés. Le coordinateur humanitaire du système des Nations unies, Thomas Gurtner, a déclaré que des efforts seront faits pour que le Tchad ne se sente pas seul face à cette épreuve.

Source : Rfi.fr
 



Mardi 29 Avril 2014 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter