Régime Bleu, Peur Bleue !!



Régime Bleu, Peur Bleue !!
Le 19 Mars est une date symbolique, une date qui a matérialisée et concrétisée tous les espoirs d’un peuple, d’une nation. Cette date hautement significative nous a concrètement fait passer du rêve à la réalité.
Le Sénégal de façon démocratique a installé l’alternance au sein de la plus haute institution du pays sans effusion de sang. Ce fut extraordinaire et exaltant.
Pourquoi alors vouloir se l’approprier !!! Pourquoi ce régime en place finissant crie urbi et orbi que certaines franges de la population veulent confisquer une telle date qui appartient à tout sénégalais et meme au-delà à toute personne éprise de justice , d’équité et de démocratie.
Le régime presque à genoux doit savoir raison garder et taire toute veilleté d’opposition, de combat à l’égard de tous ceux qui ont décidé vaillamment et volontairement de manifester en cette date nationale.
Le 19 Mars reste par excellence un BIEN, un PATRIMOINE nationale.
La répression policière prévue et bien concoctée connote tout simplement cette culpabilité manifeste et permanente, cette déroute d’un régime cupide et finissant , qui au lieu de s’attaquer avec autant de force , de passion et d’ hargne aux pauvres citoyens que nous sommes, devrait mettre toute cette énergie débordante à trouver des solutions de sortie de crise .
Ce 19 Mars 2011 n’est pas synonyme de REVOLUTION mais d’un CRI du Cœur lancinant de toute une nation dans son écrasante majorité et dans sa totale et complète souffrance et endurance.
Simone Beauvoir disait : « on a le droit de crier, mais il faut que ce cri reste debout, il faut que ce cri résonne chez les autres » donc le premier adversaire du régime en place reste inéluctablement et indéniablement la Demande Sociale.
Il Faudrait dés lors prêter oreille attentive et répondre à ce CRI généralisé de désespoir , de désarroi, d’impuissance face à la faim qui nous tenaille, en solutionnant le problème de l’énergie , dont l’ultime insulte au peuple sénégalais est le rationnement, d’alléger le panier de la pauvre ménagère, de donner suite positive aux revendications des enseignants , qui portent en leurs épaules toute l’éducation de notre progéniture, de venir au secours de ces victimes d’inondations , qui cohabitent avec les reptiles par l’érection d’un site viabilisé qui leur serait destiné, de trouver les voies et moyens à même de rétablir, de réinstaller les valeurs cardinales bien sénégalaise.
Vouloir réprimer toute manifestation en ce jour si symbolique, c’est justement reconnaitre la culpabilité, la défaillance, l’échec de ceux qui étaient chargés nous sortir de l’abyme et nous menés vers le développement par la réduction considérable du chômage et la résolution en 100 jours de la crise casamançaise.
La législation nationale autorise la marche pacifique qui est un droit que tout citoyen sénégalais peut exercer
Dés lors pourquoi cette Peur Bleue du Régime Bleu ? Pourquoi un tel empressement à soulever et à souligner la répression forte qui attendrait tout manifestant, fut ce pacifique ?
Qui se sent morveux se mouche.




Adji Mergane Kanouté,Secrétaire Politique UDS/Innovation

Mardi 15 Mars 2011 - 12:24




1.Posté par fal le 27/03/2011 20:12
g ad jeoré votre opinion et la trouve pertinente.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter