Réintégration de Sonko - Les syndicats sur le pied de guerre avertissent l'Etat: «On n’a pas besoin d’aller vers une confrontation»

Regroupés au sein d'une structure, les syndicats exigent la réintégration sans délai de Ousmane Sonko radié de la Fonction publique par décret présidentiel. Les camarades de Mody Guiro invitent l'Etat à revoir sa décision pour éviter toute confrontation pour maintenir un front social apaisé.



Réintégration de Sonko - Les syndicats sur le pied de guerre avertissent l'Etat: «On n’a pas besoin d’aller vers une confrontation»
Les syndicalistes sont en ordre de bataille pour obtenir la réintégration d’Ousmane Sonko radié de la fonction par le Chef de l’Etat. Mody Guiro, secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS), par ailleurs porte-parole des syndicats a déclaré que la structure qu’il dirige va s’organiser pour que l’ex inspecteur des Impôts et domaines puisse retrouver son poste.   

Le syndicaliste a fait savoir que sur les ondes de la Rfm qu' «en tant que syndicats, en tant que coordonnateur des syndicats, nous allons s’y mettre pour la normalisation des relations entre l’Etat et le syndicaliste. Ousmane Sonko est une personne intègre, très compétente. L’Etat doit revoir cette situation. Que chacun joue son rôle dans le respect des principes, car, on n’a pas besoin d’aller dans une confrontation». 
 

Khadim FALL

Mercredi 14 Septembre 2016 - 14:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter