Relation pouvoir et les familles religieuses : Médina Baye a dénoncé un manque de considération



Relation pouvoir et les familles religieuses : Médina Baye a dénoncé un manque de considération
Le comité d’organisation du Gamou à Médina Baye avait programmé un point de presse ce lundi pour dénoncer le manque de considération de la part de l’Etat à l’endroit de cette famille niassène avant de revenir sur sa décision. Entre autres motifs de leur colère : le don de 15 tonnes de riz donné à quelques jours du Gamou comparés aux 300 tonnes de Touba et Tivaouane. Mais aussi un déplacement du président au niveau des familles religieuses qui a laissé en rade Médina Baye.

Le journal l’As qui donne l’information informe que c’est un allié de Macky SALL qui a mis la puce à l’oreille du président. C’est ainsi qu’une délégation composée des ministres Mariama SARR, Serigne Mbaye THIAM, Abdou Latif COULIBALY, Amsata Sow SIDIBE et du gouverneur de Kaolack Amadou SY s’est déplacée pour arrondir les angles. Le ministre Mariama SARR dira que le président n’était pas au courant de cette situation. Mais c’est surtout selon notre confère, le Président de l’Assemblée nationale, Moustapha NIASSE, qui a sauvé les meubles en venant d’urgence à Médina Baye.

Finalement, la cérémonie officielle a été repoussée de plusieurs heures le temps que tout rentre dans l’ordre. Le différend apparaît entre les propos du khalife, Serigne Cheikh Tidiane Ibrahima NIASS qui dira en wolof : « il n’y a pas eu de mésentente, mais défaut de dialogue ».


Vendredi 25 Janvier 2013 - 09:45


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter