Relations président et « Macky 2012 » : le temps des déballages

Entre le président de la République, Macky Sall et la coalition qui a porté sa candidature en vue de la présidentielle de 2012, le temps des invectives a sonné. Ça vire carrément aux déballages. « La présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) occuperait pas moins de sept (7) logements de fonction, selon un responsable de la coalition « Macky2012 », Saliou Mbengue. Coordonnateur de la dite coalition, Ibrahima Sall quant à lui, parle de «10 à 15 millions» que le président distribuerait chaque mois à certains de ses alliés.



Relations président et « Macky 2012 » : le temps des déballages
Rien ne va plus entre le président et la coalition « Macky 2012 » qui promettant de se prononcer sur les audiences tous azimuts au niveau du Palais de la République notamment l’ancien premier ministre Habib Thiam, Me Mbaye Jacques Diop et Me Ousmane Seye ne manque pas de balancer. « Le leader de l’Alliance pour la République (APR) promeut la transhumance à ses côtés » regrettent Ibrahima Sall et Cie qui  soulève les cafards du l’actuel régime.

«Aminata Tall, la quatrième personnalité de l’Etat, s’est dotée de 7 maisons de fonction qu’elle occupe avec ses nièces, ses gardes du corps et ses chauffeurs». C’est la révélation de Saliou Mbengue, un des responsables de « Macky2012 », en conférence de presse hier. Une accusation contre la présidente du CESE, Aminata Tall qui promet de faire du bruit car intervenant au moment où l’Etat a entrepris de rationnaliser les logements conventionnés. Les révélations allant crescendo, le responsable de « Macky 2012 » balance plus grave.

 «Le chef de l’Etat distribue chaque mois » pas moins de « 10 à 15 millions de F CFA à certains de ses partis alliés». Et Ibrahima Sall et Cie de s’indigner par rapport à la «promotion de la transhumance» du successeur de Wade. « Macky 2012 » se dit irritée de « la stratégie de débauchage et de recyclage des responsables de l’opposition irrite des alliés qui l’ont soutenu au premier tour de la Présidentielle de 2012 ». Pour afficher leur courroux, les alliés du président Sall ont concocté une déclaration, histoire d’exprimer sa colère, tellement la transhumance, disent-ils, «télescope, sabote et gangrène le programme « Yoonu Yokkuté » que le Premier ministre Aminata Touré est en train de mettre en œuvre».

«Force est de reconnaître que l’espoir pour lequel nous nous sommes battus et qui est incarné par Macky Sall est en train d’être gangréné par le cancer de la transhumance.» Ce dernier d’ajouter que «promouvoir la transhumance, c’est  porter atteinte et insulter la mémoire collective des Sénégalais qui constatent, observent et qui, le moment venu, convoqueront la conscience collective pour sanctionner» rage Dame Seck, un autre membre de la coalition dans les colonnes du journal « le quotidien » qui ne manque pas de rappeler la fameuse «tontine» de la Cap 21 sous Abdoulaye Wade mais aussi les fameux 30 millions mensuels que recevaient certains alliés des libéraux dont AJ/PADS.



Mercredi 20 Novembre 2013 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter