PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Remaniement ministériel en Centrafrique

Les ministres de la Défense et de la Sécurité ont été limogés. La plupart des autres ministres conservent leurs postes.



Catherine Samba-Panza, présidente de transition
Catherine Samba-Panza, présidente de transition

A la Défense, Joseph Bidoumi, magistrat et jusqu'alors président de la Ligue centrafricaine des droits de l'Homme (LCDH), remplace Marie-Noëlle Koyara, qui a été la première femme à occuper ce poste depuis sa nomination en janvier 2015.

Le portefeuille de la Sécurité publique revient à un général de gendarmerie, Chrysostome Sambia, ancien directeur général de ce corps sous l'ex-président François Bozizé (2003-2013).

Ce remaniement intervient après de vives interpellations par des membres du Conseil national de transition à l'encontre du Premier ministre Mahamat Kamoun lors d'une séance ouverte la semaine dernière, après les violences qui ont secoué la capitale en septembre.

Fin septembre, de nouveaux affrontements à Bangui ont fait 61 morts et plus de 300 blessés avant que les forces internationales ne réussissent à rétablir le calme.

Interrogée par la BBC, Catherine Samba-Panza, la présidente de transition, a exprimé ses regrets à l’égard de « toutes ces populations qui continuent de souffrir ».

Mais elle a assuré que le pays ne pouvait pas tomber. « Il y a vingt mois, nous étions dans le gouffre. Nous avons eu la capacité de nous en sortir. Je crois profondément au désir du peuple centrafricain de vivre en paix. »

Source : BBC Afrique 



Vendredi 30 Octobre 2015 - 06:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter