Remboursements : des pèlerins laissés en rade se font entendre



Remboursements : des pèlerins laissés en rade se font entendre
Le collectif des pèlerins laissés en rade lors du Hajj 2015 ne décolère pas. Bassirou Diatté et Cie réclament le remboursement de certains pèlerins hors de Dakar. «Le ministre ne comprend rien dans ce dossier ou bien il fait la sourde oreille », peste le coordonnateur du collectif qui s’adresse ainsi à Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et ne rate pas la délégation du pèlerinage.

«Ce que nous voudrons, c’est qu’on nous prenne au sérieux, il ne faut pas venir comme cela de façon inopinée sans nous consulter, quand il dit qu’on nous prend en charge. Comment on nous prend en charge ?», scande Bassirou Diatta.
 
Loin d’en avoir fini, ce dernier indique que «les remboursements ne se font même pas dans les règles de l’art, notre avocat n’est même pas respecté parce que jusqu’à présent les lettres qu’il leur adresse sont restées sans réponse,… ». «Il y a certains qui ont été remboursés après qu’on a fait du bruit et puis ce remboursement se fait de façon marginalisée…ce qui est grave dans cette question-là… », fulmine-t-il par ailleurs. 


Samedi 18 Juin 2016 - 13:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter