Remerciement de Bibo Bourgi, « si je suis là, c'est grâce à cette Cour »

Après 45 jours passés en France pour y recevoir des soins, Abou Khalil dit Bibo Bourgi a été l'attraction de la Cour hier, lors de la reprise du procès de Karim Wade.



Dès l'ouverture de l'audience, Bibo a commencé par remercier Henri Grégoire Diop et ses assesseurs. « Il est de mon devoir de remercier la Cour qui a donné un avis favorable à ma demande. Si je suis là, c'est grâce à cette Cour. Mon état de santé s'est dégradé, mais, je suis arrivé à temps avant que l'irréparable ne se produise. Je suis un homme de parole, c'est pourquoi je suis là. Les médecins me l'ont déconseillé, parce que mon état de santé est précaire », a-t-il déclaré.

Après la formulation de ces remerciements, le Président de la CREI lui a fait savoir qu'il est dispensé de comparution, jusqu'à ce qu'on fasse appel à lui. Mais, par la voix de son conseil Me Corinne Dreyfus-Schmidt, Bibo a tenu à rester encore quelques moments dans la salle. Une heure plus tard, il a quitté la salle d'audience, accompagné de son avocate, rapport nos confrères du journal « Enquête ».



Mardi 23 Décembre 2014 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter