Remous à la DGID : les syndicalistes dénoncent un arrêté discriminatoire de Cheikh Tidiane Bâ

Le syndicat des travailleurs de l’administration fiscale (STAF) est très en remonté contre le directeur général des Impôts et domaines (DGID). A l’origine de leur courroux, un arrêté de Cheikh Tidiane Bâ qui remet en cause la cohésion sociale au sein de cette boite. Un arrêté qui divise les travailleurs de la Dgid en deux (2) catégories à savoir les sortants de l’Ecole nationale d’administration (ENA) qui sont les principaux bénéficiaires de cet arrêté et les non-sortants de l’Ena laissés sur la touche.



Remous à la DGID : les syndicalistes dénoncent un arrêté discriminatoire de Cheikh Tidiane Bâ
Le climat social apaisé qui existe au sein de l’administration fiscale risque de voler en éclat à cause d’un arrêté du directeur général des Impôts et domaines qui répartit les travailleurs de la DGID en deux catégories ceux qui sont sortis de l’Ena et ceux des autres écoles.

Et à en croire Alassane Bâ membre du Syndicat des Travailleurs de l’Administration fiscale (STAF), « cet arrêté vient chambouler ce qui existait dans cette maison et remettre en cause la cohésion sociale. Ce qu’il trouve anormal d’ailleurs. Car il n’y a  pas que les sortants de l’Ena il y a à côté d’autres corporations » s’offusque-t-il.

Selon Alassane Bâ du Staf ils ont fait des pieds et des mains pour que cet arrêté soit retirer du circuit mais que nenni. C’est pourquoi il met en garde la direction « que cet arrêté soit purement et simplement retiré sous risque de dérouler un plan de lutte pour obtenir le retrait de cet acte administratif ».

Pour ce denier, il n’est pas exclu d’aller vers une grève « nous allons aller vers des mouvements de grève et nous allons utiliser tout ce que la législation syndicale nous permet pour le retrait de cet arrêté », met-il en garde. Ajoutant qu’il y a une gestion très corporatiste de la Dgid » dans les colonnes de l’Enquête.

Poursuivant sur le même registre Mr Bâ se désole de la détérioration de plus en plus du climat social au  sein de la DGID. 

Khadim FALL

Mardi 17 Mai 2016 - 09:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter