Remous dans la Police : Grosse colère contre Anna Sémou Faye accusée de « manœuvrer »



Remous dans la Police : Grosse colère contre Anna Sémou Faye accusée de « manœuvrer »

Les vieux démons ressurgissent dans la police. La Directrice Générale de la Police Nationale (DGPN) en question. Anna Sémou Faye fortement critiquée par de hauts gradés. En colère, ces derniers son décidés  à croiser les bras. Un service minimum dans la police lourd de tous les dangers. Ce, au moment où l’insécurité va crescendo.


C’est une grosse colère qui secoue la police sénégalaise. En effet, livre le journal « enquête », plusieurs hauts gradés de la Police nationale qui ne semblent plus supporter des manœuvres attribuées à la tutelle, précisément à l’actuelle directrice, Anna Sémou Diouf. A celle-ci, il est simplement reproché de placer ses hommes et de larguer dans les zones les plus reculées ceux qui ne lui inspirent pas confiance.


Les dernières affectations d’officiers qui ont la Police de l’air et de frontières (PAF), les Renseignements, la Direction de la Sécurité publique (DSP) et bien d’autres directions, services et commissariats ne décrispent pas l’atmosphère. Si les proches d’Anna Sémou Diouf parlent de « mauvais procès » sans lien avec la réalité, d’autres précise la source, estiment que c’est une affaire réelle.


La conséquence poursuivent nos confrères, beaucoup de hauts responsables de la Police nationale croisent les bras ; un service vraiment minimum lourd de tous les dangers. La tutelle, le ministre de l’intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo a-t-il été mis au courant. Il semble bien que oui.


Lundi 3 Février 2014 - 13:11




1.Posté par maliweb le 03/02/2014 16:47
Alors qu'on règle au plus vite cette histoire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter