Rencontre CDEPS-Ministre de l'Economie : L’Etat accepte la remise gracieuse de la dette fiscale



Rencontre CDEPS-Ministre de l'Economie : L’Etat accepte la remise gracieuse de la dette fiscale
L’Etat du Sénégal a montré un gage d’aider au développement de la presse de son pays. Le ministre de l’Economie et des Finances a assuré que conformément aux directives de Monsieur le Président de la République, ses services compétents ont accédé favorablement à cette demande de remise gracieuse de la dette fiscale formulée par les entreprises de presse sous l’égide du CDEPS.
Le ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Diop, en compagnie du directeur de cabinet de son homologue de la communication et de la directrice du fonds économique et social, a rencontré hier le bureau exécutif du Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal, conduite par son président Madiambal Diagne.

Par ailleurs, les deux parties ont retenu le principe de créer immédiatement le fonds et d’examiner avec le gouvernement les modalités de libérer une dotation initiale dans le budget de l’année 2011.
Le Cdeps ne va pas s’en arrêter là. Il a prévu d’engager les discussions, à ce propos, avec le Président de la République et le Premier ministre.

Charles Thialice SENGHOR

Mercredi 4 Août 2010 - 15:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter