Rencontre Idy-Wade à Paris: Rewmi dénonce «une vaste campagne d’intoxication basée sur le mensonge et la calomnie lancée depuis le 25 mars dernier»

L'ancien président Wade a rencontré son fils adoptif, Idrissa Seck, «le seul capable d’affaiblir le régime de Macky Sall» pour faire sortir Karim Wade de prison, avait circulé la rumeur. C'est avec la plus grande indignation que la Direction de la formation orange a dénoncé une "vaste campagne d’intoxication basée sur le mensonge et la colomnie lancée depuis le 25 mars dernier" et nié «tout contact direct ou indirect» entre leur leader et Me Abdoulaye Wade, dans un communiqué qui nous est parvenu.



Rencontre Idy-Wade à Paris: Rewmi dénonce «une vaste campagne d’intoxication basée sur le mensonge et la calomnie lancée depuis le 25 mars dernier»
"Depuis un certain temps, des organes de presse, manipulés par des individus bien identifiés et aux intentions connues, distillent de fausses informations sur le Président Idrissa Seck en tournée internationale", s'est plainte la cellule de relation presse du Remmi.

Pis, selon les partisans de l'ancien premier ministre, "les auteurs de ces calomnies et le Principal Responsable, cherchent à entacher l’honorabilité du Président Idrissa SECK" en diffusant "une information sur une supposée rencontre entre l’ancien Président Me Abdoulaye Wade et le Président Idrissa Seck".

Démentant avec fermeté "cette campagne d'intoxication lancée depuis le 25 mars dernier et basée sur le mensonge et la calomnie", la Direction du Rewmi a tenu à préciser que leur leader "Idrissa Seck n’a aucun contact ni direct ni indirect avec Me Abdoulaye Wade. La tenue d’une telle rencontre ne se justifie guère à son niveau".






Mercredi 1 Mai 2013 - 17:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter