Rencontre autorités Sénégalaises et Gambiennes: ces points noirs - rendez-vous repris en fin juillet

Le Sénégal prend l’engagement de discuter avec les transporteurs pour la levée du blocus dans les prochains jours. L’affaire Modou Fall alias «Boy Djiné » a été aussi évoquée. Une autre rencontre est prévue en juillet prochain à Banjul pour poursuivre les discussions sur les relations entre les deux (2) pays.



Plus de douze (12) heures de discussions n’auront pas suffi hier entre les autorités sénégalaises et gambiennes. La rencontre a buté sur quelques points d’achoppement. «Les points trois (3), six (6) et dix (10)», liste Professeur Saliou Ndiaye. Le pont de Farafégni est l’un de ces points. La Gambie demande la modification de l’architecture.
 
L’Ambassadeur du Sénégal en Gambie d’indiquer sur ce point précis: «Les deux parties sont convenues d’une rencontre des experts des deux pays pour trouver des solutions aux éventuelles difficultés».
Les deux (2) parties étant tombées d’accord sur la levée du blocus, la délégation Gambienne a sollicité la reprise du trafic normal et a annoncé avoir reporté la mesure des hausses des tarifs de traversée. Sur ce point, la partie sénégalaise s’est engagée à travailler avec tous les acteurs à la reprise de ce trafic, dans les prochains jours.

Afin qu’il puisse purger sa peine au Sénégal, l’extradition de «Boy Djiné» a été réclamée par la partie sénégalaise. Une autre rencontre est prévue entre les deux (2) délégations en fin juillet à Banjul. 


Lundi 16 Mai 2016 - 07:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter