Rencontre entre CNRA et responsables de télévisions : la qualité du contenu des programmes à l’ordre du jour

Les programmes proposés par les chaînes de télévision sénégalaises ont été au centre des discussions lors de la rencontre, ce 19 avril, entre le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) et une douzaine de responsables desdits programmes. Rencontre à laquelle 10 des 12 télévisions nationales se ont fait représenter.



Rencontre entre CNRA et responsables de télévisions : la qualité du contenu des programmes à l’ordre du jour
 "Invitation à une prospective sur les enjeux des contenus télévisuels" : C’est le thème de la rencontre à laquelle le CNRA avait convié ce 19 avril, les chaînes de télévisions nationales.

Ce conclave a permis aux différents participants de se pencher sur «l’importance de la programmation et de la manière de l’améliorer notamment dans le nouveau contexte de passage au numérique», renseigne le document.

Et ce passage au numérique nécessite d’échanger sur les points essentiels pour améliore la qualité des contenus. Les acteurs ont discuté sur,  les conditions d’opération, de programmation et de production des télévisions confrontées à des impératifs de rentabilité ; les besoins en formation des équipes techniques ; la fonction de direction artistique ; l’implication des divers acteurs de l’industrie culturelle nationale tels que les acteurs, les publicitaires », entre autres.

Prenant comme exemple les séries Tundu Wundu ou encore Dinamanekh primés au Fespaco, le CNRA a vanté les mérites de respecter les normes techniques de la création audiovisuelle, seul gage d’une bonne adaptation au numérique.

Les participants qui ont passé en revue les contenues des télévisions, ont déploré «de façon consensuelle la pratique trop bien installée de production rapide de contenus qui "foulent au pied" la qualité, les valeurs et les sacrés de la société sénégalaise, allant jusqu’à diffuser des images indécentes, pornographiques, violentes, crues ou taboues simplement parce que la loi ne les interdit pas».

Ont participé à cette rencontre: la RTS, la 2STV, la TFM, la RDV, Touba TV, Al Mouridiya TV, Mourchid TV, Lamp Fall TV, la LCS et DTV. A noter l’absence de représentants de Walf TV et SEN TV.

Les participants à la rencontre qui ont exhorté Babacar Touré et Cie à poursuivre cette initiative ont obtenu gain de cause puisque les 25 et 26 avril ont été retenus pour des séances de travail. 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 21 Avril 2017 - 23:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter