Rencontre sur l’acte III de la décentralisation : ce sera finalement un tête à tete entre Macky Sall et Pape Diop



Rencontre sur l’acte III de la décentralisation : ce sera finalement un tête à tete entre Macky Sall et Pape Diop
Prévues cette après-midi, les concertations autour de l’acte III de la décentralisation auxquelles le président de la République a convié les partis membres de l’opposition risquent de se muer en une simple entrevue entre Macky Sall et Pape Diop. En effet, après le boycott du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) et de ses alliés de Boolo Taxawu Askanwi, mais aussi de Rewmi d’Idrissa Seck, la Convergence Bokk Gis Gis sera l’une des rares formations de l’opposition à répondre à l’appel du chef de l’Etat ce mardi, hormis les partis politiques dits "cabines téléphoniques".
 
Le parti dirigé par l’ancien maire de Dakar dit favorable à l’invitation de Macky Sall pour la simple et bonne raison que ce dernier a été élu président de la République avec 65% des voix et par conséquent, c’est un devoir impératif de discuter avec lui des questions qui agitent la Nation.
 
Le PDS et ses alliés qui ont adopté la politique de la chaise vide fustigent la démarche entreprise concernant les invitations faites par le ministre de l’Intérieur et non le président de la République, tandis que Rewmi voit dans cet appel « un prétexte pour reporter les élections locales». Pour sa part, l’Union pour le Renouveau Démocratique (URD) de Djibo Ka qui ne sera pas également de la partie dit n’avoir pas reçu d’invitation pour participer à cette rencontre.


Mardi 22 Octobre 2013 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter