Renforcement du dispositif médical de l’Aéroport de Dakar

« Le dispositif médical de l’Aéroport International Léopold Sédar Senghor est amélioré à travers un renforcement du matériel d’urgence dont des défibrillateurs utilisés en cas d’arrêt cardiaque ».



Le communiqué de presse qui donne cette information ajoute que « pour l’utilisation de ce matériel des sessions de formation sont entamées depuis le début de cette semaine. La formation concerne tout le personnel de l’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS) qui est en contact avec le public comme les hôtesses et surveillants d’aérogare ». Pour se faire le personnel du Pôle Médical des ADS appuyé par des urgentistes va inculquer aux bénéficiaires les gestes d’urgence à faire face à un cas d’arrêt cardiaque, comment utiliser les défibrillateurs et faire un massage cardiaque. Les sessions de formation vont être élargies aux agents des autres structures de la plateforme aéroportuaire.

Le communiqué revient aussi sur le dispositif médical pour le pèlerinage à la Mecque. «  Ce sont des équipes composées de médecins urgentistes et d’infirmiers qui assurent une couverture médicale 24h sur 24 aussi bien à l’aérogare des pèlerins qu’à l’aérogare principale ». Le service de communication des ADS fait le point sur les cas assistés pour la phase « Aller », « seuls 2 cas préoccupants ont été pris en charge dont l’un a bénéficié de soins  sur place et a pu prendre son vol. L’autre pèlerin a dû différer son voyage de quelques jours pour un meilleur suivi ». Mais pour terminer le communiqué précise que « les vols « Retour » sont habituellement plus préoccupants avec des pèlerins physiquement surmenés ».
 
 
 

 
 
 

Matar SENE

Mercredi 7 Septembre 2016 - 19:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter