Renforcement du dispositif sécuritaire: Aéroport LSS se blinde contre Ebola



L’Aéroport International Léopold Sédar Senghor  renforce son dispositif dans le cadre de la lutte contre la fièvre hémorragique Ebola. Un dispositif installé depuis le début du mois d’Avril 2014 avec un plan d’action et un comité chargé du suivi et de la mise en œuvre des recommandations du plan d’urgence médical de lutte contre la fièvre. Un plan qui s’intègre dans le plan national de préparation et de riposte à l’épidémie du Ministère de la santé. Les deux cas de fausses alertes à bord de la Royal Air Maroc (RAM) et d’Emirates ont permis de tester l’efficacité de ce dispositif.


Mais devant la persistance et l’extension de l’épidémie dans la sous-région et sa déclaration par l’OMS comme une urgence de santé publique de portée internationale, les autorités sanitaires en collaboration avec le gestionnaire de l’aéroport ont décidé de relever le niveau du dispositif. Une réunion s’est ténue dans ce sens cette semaine entre le comité et des responsables du ministère de la Santé pour opérationnaliser ce nouveau dispositif.


Ainsi souligne le communiqué parvenu à Pressafrik.com, une vingtaine de préventionnistes et les agents du service médical de l’aéroport vont renforcer le bureau du contrôle sanitaire de l’aéroport pour une disponibilité du service 24h/24.


Mardi 19 Août 2014 - 21:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter