Renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale: Barthélémy Dias, Imam Mbaye Niang, et Mansour Sy Djamil sur chaises éjectables



Renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale: Barthélémy Dias, Imam Mbaye Niang, et Mansour Sy Djamil sur chaises éjectables
L’Assemblée nationale renouvelle son bureau. Et, s’il n’y pas d’inquiétude pour son Président  Moustapha Niasse, qui reste en poste jusqu’à la fin de la législature. C’est tout, le contraire pour certains députés de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY), qui ont montré leur désaccord face à certaines positions de Macky Sall.
 
D’après "Le Quotidien", les députés de la Majorité qui ont eu à défier le régime devraient payer cher leur outrecuidance. Et, parmi les élus qui risquent leurs chaises, on peut citer : Le maire de Sacré-Mermoz Barthélémy Dias, l’Imam Mame Mbaye Niang et Mansour SY Djamil.

Barthélémy Dias devrait ainsi faire les frais de ses positions contre BBY et sa proximité avec Khalifa Sall au détriment de Tanor Dieng, le secrétaire général du Ps, très attaché au compagnonnage avec la mouvance présidentielle. 

C’est aussi le cas du premier secrétaire élu, Imam Mbaye Niang qui devrait perdre son poste. En effet, le secrétaire général du MDRS avait claqué la porte de BBY pour protester contre le rétropédalage de Macky Sall à propos de la réduction de son mandat.

Autre tête qui risque de tomber, c’est Mansour SY Djamil de Bës du niak, 5e vice-président, lui qui avait emboîté le pas à Imam Mbaye Niang pour les mêmes raisons, listent nos confrères. 

Khadim FALL

Mercredi 5 Octobre 2016 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter