Réouverture de la frontière: Yayah Jammeh revient à de meilleurs sentiments



Réouverture de la frontière: Yayah Jammeh revient à de meilleurs sentiments

Ce sont les voyageurs qui sont depuis vendredi dernier obligés, pour passer du Nord du pays au Sud, de passer par Tambacounda ou prendre des voitures par étape qui vont pousser un gros ouf de soulagement. C’est tard dans la soirée d’hier que Yayah Jammeh a décidé de rouvrir les frontières. Pour ce faire, il a fallu toute une opération de charme à savoir la médiation de Youssou Ndour, le concours des services de la présidence sénégalaise, l’action du ministère des Affaires étrangères et des deux (2) ambassadeurs du Sénégal à Banjul.


La mesure est tombée dans la nuit de vendredi dernier : La Gambie a décidé de fermer, unilatéralement, ses frontières avec le Sénégal. Ce, devant l’incompréhension de la partie sénégalaise notamment le chef de la gare routière de Ziguinchor, Papis Touré qui regrettait alors : « Cette fermeture nous a vraiment inquiétés parce que nous avons reçu des informations nous disant que les frontières ont été fermées par Monsieur Yahya Jammeh, le président de la République de la Gambie. Cela nous a vraiment étonnés. On nous a dit qu’aucun véhicule ne doit passer par la Gambie, sauf si on a un ordre de mission » sur les ondes de la Rfm où Youssou Ndour fait part de la nouvelle donne en ces termes : « Les populations concernées par cette fermeture pourraient voir la réouverture. Je remercie le président Yayah Jammeh à qui j’avais adressé une demande personnelle parce que je me trouvais en Gambie. Nous avions échangé pour régler le problème parce qu’entre le Sénégal et la Gambie, il ne peut pas y avoir de problème qui dure plus de 24 heures ». C’est ainsi qu’il a joint le président Sall.


Une rencontre est prévue prochainement entre les chefs de la diplomatie de la Gambie et du Sénégal. 


Vendredi 25 Avril 2014 - 15:29




1.Posté par l le 25/04/2014 16:07
Mankeur est un nul. Nos différents présidents des incapables. Pas fichus de faire une route qui contourne la Gambie en 54 ans. Honteux de médiocrité d'absence de vision.

2.Posté par corentas le 25/04/2014 20:56
Triste que l'on soit toujours à la merci de Mr Jammeh pour passer du sud au nord du pays

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter