Réplique au leader de Rewmi: la COJER dézingue Idrissa Seck



Après Aminata Touré hier, c'est au tour de la Convergence des Jeunesses Républicains (COJER) d'apporter la réplique à Idrissa Seck. A ce dernier qui multiplie les sorties critiques contre le président Sall, Abdou Mbow et Cie de trouver des mots durs sur sa gestion à la mairie de Thiès.


En effet, le COJER a dressé un bilan noir de la gestion de Idrissa Seck pendant les dix (10) ans et soutient que le leader de Rewmi  n’a présidé que trois (3) réunions de conseil municipal. De ce fait, martèlent les apéristes l'ancien premier ministre devrait plutôt éclairer l'opinion sur les nombreux litiges fonciers mettant en cause son premier adjoint Yankhoba Diattara. Tout en accusant Idrissa Seck de népotisme, de gaspillage de ressources financières, d’insalubrité et de défaut d’éclairage.


Mercredi 21 Mai 2014 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter