Report des législatives : un projet de loi bientôt soumis au Parlement

Le porte-parole du gouvernement Serigne Mbaye Thiam a annoncé dans un communiqué qu’un projet de loi visant à fixer de nouvelles dates pour les élections législatives sera prochainement soumis au Parlement, confirmant le consensus sur lequel les acteurs politiques sont parvenus sur ce dossier.



Report des législatives : un projet de loi bientôt soumis au Parlement

‘’Des contraintes de temps consécutives à la tenue du deuxième tour de l’élection présidentielle du 26 février 2012 ont rendu impossible le respect des délais initialement retenus pour l’organisation des élections législatives. Pour lever ces contraintes, les acteurs politiques ont abouti à un consensus pour la fixation de nouveaux délais’’, fait-il observer M. Thiam.

‘’En conséquence, a poursuivi le porte-parole du gouvernement, Monsieur le Président de la République a pris ce jour un décret abrogeant le décret n° 2012-94 du 11 janvier 2012 fixant la date des élections législatives et celui n° 2012-360 du 16 mars 2012 portant convocation du corps électoral’’.

‘’Les nouveaux délais pour l’élection des députés et le dépôt des candidatures seront fixés par un projet de loi qui sera soumis prochainement au Parlement’’, a-t-il précisé.

Dans son message à la nation à la veille du 4 avril, le chef de l’Etat, Macky Sall, avait annoncé le report des législatives, initialement prévues le 17 juin, au 1er juillet.

Me Abdoulaye Wade, le leader Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), avait déclaré mardi avoir donné son accord, à la demande du nouveau président Macky Sall, pour le report de 15 jours des législatives

La Direction générale des élections (DGE) avait annoncé vendredi, dans un communiqué, que les acteurs politiques et la Commission électorale nationale autonome (CENA) avaient conclu un accord fixant la date des élections législatives au 1er juillet.

La DGE avait précisé que la décision du gouvernement de tenir les élections législatives au 1er juillet a été acceptée par une ‘’large majorité des acteurs présents’’ à une réunion consacrée vendredi aux préparatifs des élections législatives.

Le coordonnateur du PDS Oumar Sarr a par la suite assuré, le même jouir, que les députés du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) vont voter la procédure d’urgence des mesures législatives devant permettre le report des élections législatives au 1-er juillet.

’’Nous avons marqué notre accord, nous sommes d’accord pour le report. Nous avons donné des instructions à nos députés’’, a-t-il notamment dit lors d’une conférence de presse.

APS





Samedi 7 Avril 2012 - 15:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter