Report des locales, non respect du calendrier Républicain, Macky Sall «plagie» Me Wade et Cie



Report des locales, non respect du calendrier Républicain, Macky Sall «plagie» Me Wade et Cie
Le projet de loi prorogeant les mandats des élus locaux jusqu’au 29 juin 2014 est passé comme lettre à la poste hier. Grâce à la majorité parlementaire mécanique de Bokk Yaakaar (mouvance présidentielle) et contre la directive de la CEDEAO interdisant toute modification pouvant impacter sur le processus électoral à six (6) mois des consultations populaires. Comme Me Wade et son prédécesseur Abdou Diouf, Macky Sall qui prône la rupture dans la forme de gouvernance politique et de gestion de l’Etat fait sien le non-respect du calendrier républicain. Histoire de permettre à l’Acte III de la décentralisation de prendre pied… dans les chaumières politiques et citoyennes !
 
L’Assemblée nationale a été encore hier, jeudi, le théâtre d’une énième adoption d’un projet de loi portant prorogation des mandats des élus locaux. Cette fois, c’est le groupe parlementaire favorable au quatrième Président du Sénégal, en l’occurrence MackySall, qui porte la responsabilité de reporter les élections municipales, régionales et rurales. Initialement programmées pour le 16 mars 2014, ces joutes sont décalées de trois mois et désormais arrêtées au 29 juin 2014. Contre les cris d’orfraie de toute l’opposition politique et parlementaire qui revendiquait ouvertement l’organisation des élections à date échue, le pouvoir en place a fait passer à l’hémicycle son projet de report, grâce à la majorité mécanique de son groupe parlementaire Bokk Yaakaar selon Sud quotidien



Vendredi 20 Décembre 2013 - 11:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter