Reportages: Monrovia dans l’enfer d’Ebola

Le virus Ebola continue de se propager à une vitesse foudroyante en Afrique de l’Ouest. La fièvre hémorragique a fait plusieurs milliers de morts. L'un des pays le plus touché est le Liberia où s'est rendu Sébastien Nemeth, l'envoyé spécial de RFI.



« Ebola est une menace pour la paix », a estimé le Conseil de sécurité des Nations unies lors d’une déclaration jeudi 16 octobre. Le Conseil qui réclame une hausse spectaculaire des moyens pour stopper l'épidémie. C'est un peu le leitmotiv de ces derniers jours, car la maladie progresse inexorablement. L’Union africaine ajoute aussi sa voix et demande à l'Afrique de s'engager davantage dans cette guerre sans relâche, d'autant que dans certains pays le système de santé s'est effondré. C'est le cas au Liberia, ce qui n’a fait que renforcer l’épidémie.
• Au Liberia, la solidarité reste la meilleure arme contre Ebola
 
 
A Monrovia, la capitale, comme à West Point, l’un des plus grands bidonvilles d’Afrique de l’Ouest, les conditions sont idéales pour que le virus s’étende. Ebola touche tout le monde, plus ou moins directement. Même le commerce funéraire en pâtit. Mais, au sein de la population, à West Point ou Monrovia, l'espoir naît de l'entraide.
• Au Liberia, tout le monde est concerné par l’épidémie d’Ebola
 
 
Le président américain a demandé aux Européens davantage d'efforts dans la lutte contre Ebola. Barack Obama a convoqué une vidéoconférence, mercredi 15 octobre, à la Maison Blanche avec la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Italie. Tous ont convenu qu'Ebola est « la plus grave urgence sanitaire de ces dernières années ». Le président Obama s’est entendu avec eux pour répondre à l’épidémie.
• Ebola: le combat de Sundaygar Dearboy, célèbre chanteur libérien
 
 
C’est l’une des voix du Liberia : Sundaygar Dearboy a 40 ans et 13 albums à son actif. Le chanteur est une star dans son pays, mais aussi une victime emblématique du virus Ebola. Près d’une vingtaine de membres de sa famille ont été tués par la maladie. Profondément marqué, l’artiste a décidé de ne pas se laisser abattre. Il a composé une chanson pour combattre l’épidémie, et compte s’engager concrètement sur le terrain.
• Le Liberia apprend à vivre avec le virus Ebola
 
 
Au Liberia, le personnel de santé est en grève pour obtenir le versement de primes face aux risques qu'ils encourent pendant cette épidémie d’Ebola. Difficile de mesurer l'ampleur du mouvement notamment dans la capitale Monrovia où la menace du virus est perceptible dans toutes les couches de la population.

RFI

Vendredi 17 Octobre 2014 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter