Requête aux fins d’annulation de la procédure : Khalifa Sall sera fixé le 16 mai

La requête aux fins d’annulation de la procédure dans l’affaire de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar va connaitre son épilogue le 16 mai prochain, date retenue par la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Dakar pour statuer sur la question.



Requête aux fins d’annulation de la procédure : Khalifa Sall sera fixé le 16 mai
Khalifa Sall doit encore prendre son mal en patience jusqu’au 16 mai prochain, date fixée par la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Dakar pour statuer sur sa requête d’annulation de la procédure enclenchée contre lui dans l’affaire de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar.

En effet, lors de l’audience de ce jeudi, les avocats de la défense se sont employés à soulever une exception d’inconstitutionnalité dans ladite procédure et demandé un sursis à statuer et un renvoi. Car, de l’avis de Mes Demba Ciré Bathily, Ciré Clédor Ly et Cie, la loi régissant les inspecteurs généraux d’Etat n’est pas prise en charge dans la charte fondamentale du Sénégal. Ce qui, doit inexorablement déboucher sur l’implication du Conseil constitutionnel dans cette affaire.

Mais, la réussite de leur entreprise n’est pas totalement garantie. Car, dans le camp d'en face, la posture est tout autre. En effet, que ce soit l’Agent judiciaire de l’Etat ou les autres avocats représentant l’Etat à l'image de Yérim Thiam, Boubacar Cissé … cette décision est inenvisageable. .

Khalifa Sall a été placé sous mandat de dépôt depuis le 7 mars dernier, pour détournement de deniers publics sur 1,8 milliards de francs CFA, blanchiment, faux et usage de  faux entre autres. Il est actuellement incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 12 Mai 2017 - 10:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter