Réseaux sociaux: le site Facebook lance une version en langue hausa

A mesure que les locuteurs augmentent, les langues africaines prennent aussi de plus en plus d'importance sur la Toile. Dernier exemple en date : le réseau social Facebook vient de lancer sa version en hausa, la langue la plus parlée en Afrique de l'Ouest, particulièrement au Niger et au Nigeria.



« J'aime » devient « So ». « Votre nom » devient « Sunan karshe ». Ça y est, depuis quelques jours, Facebook est disponible en hausa.
 
La langue la plus parlée en Afrique de l’Ouest, avec quelque 50 millions de locuteurs, rejoint ainsi ses consœurs africaines du somali, kiswahili, afrikaans et kinyarwanda, déjà disponibles sur le réseau social.
 
Ce Facebook version hausa n’a pas été annoncé à grand renfort de publicité, mais il a très vite suscité l’intérêt. Les internautes sont nombreux à saluer « un signe de reconnaissance à l’égard de la langue et un moyen pour les moins lettrés de faire partie du réseau social ».
 
Reste que cette « hausisation » pêche par bien des aspects. Non seulement quelques traductions sont approximatives quand elles ne sont pas tout simplement incomplètes. Résultat, la page s’apparente surtout à un patchwork de hausa et d’anglais.
 
Même les termes phare « Partager » et « Commenter » n’ont pas été traduits de l'anglais, alors qu’ils existent. Dommage, commente le responsable internet du service hausa de RFI. Mais comme dit l’adage populaire, c’est l’intention qui compte.


Source: Rfi.fr



Jeudi 4 Août 2016 - 07:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter