Résolution définitive de la rébellion en Casamance : ATEPA parle de l’installation d’une sucrerie



Résolution définitive de la rébellion en Casamance : ATEPA parle de l’installation d’une sucrerie
Soupçonné d’être dans un projet d’importation de tracteurs pour satisfaire le gouvernement dans ce sens et couper l’herbe sous les pieds de Cheikh AMAR qui est dans les mêmes dispositions, Pierre Goudiaby ATEPA dément. Joint au téléphone par le journal le quotidien, il explique « par contre, avec Megha engineering infrastructures Ltd (Meil) (entreprise indienne), nous négocions actuellement avec des Américains, l’implantation en Casamance, de la deuxième sucrerie du Sénégal. » Il pense ainsi rapporte notre confrère, ce serait la solution à la rébellion car sur les six mille emplois qu’il voit la société générer, la moitié sera réservée aux membres du MFDC. Qui préféreront selon lui gagner de l’argent en plantant de la canne et en produisant du sucre qu’en faisant le coup de feu dans des conditions de précarité et d’incertitude.


Lundi 14 Janvier 2013 - 13:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter