Restitution des travaux du forum de Dakar : l’Afrique doit se prendre en charge, selon Gadio.

Les Africains doivent prendre en charge leur propre destinée. C’est l’avis des participants au deuxième forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique qui vient d’être clôturé.



Restitution des travaux du forum de Dakar : l’Afrique doit se prendre en charge, selon Gadio.
L’Afrique a montré qu’elle a son mot à dire sur les crises qui minent le continent. C’est le message fort lancé lors de la deuxième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. En effet, les différents panélistes et intervenants ont tous abondé dans le même sens, à savoir que les Africains sont conscients des défis à relever pour une paix durable. Paix qui ne peut exister qu’avec la victoire sur les différents groupes terroristes qui ne cessent de décimer le continent.

Mais la question du terrorisme est étroitement liée à la pauvreté. D’où cette phrase prononcée par Cheikh Tidiane Gadio, Président de l’Institut panafricain de stratégie lors du compte-rendu des travaux : «Relever le défi du terrorisme en Afrique passe par vaincre la question du développement et de l’émancipation de ses fils. C’est une bataille à laquelle les dirigeants africains doivent se livrer».

La question de la migration a aussi été évoquée lors de ce forum. Ce qui a permis à l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, d’interpeler les Européens et les Africains pour dialoguer ensemble. Car, affirme-t-il : «toute démarche unilatérale va aggraver le problème de la migration. L’Afrique en souffre, l’Europe en souffre, donc les dirigeants des deux continents doivent se retrouver autour d’une table, afin de prendre des décisions idoines».

Les confits qui minent le continent ont aussi été évoqués. Et leurs méfaits sur l’économie du continent et sur la sécurité des personnes et des biens ont poussé l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise à interpeler les chefs africains à se pencher sur ce problème car, martèle-t-il : «l’Afrique ne peut pas sous-traiter sa sécurité avec ses amis de l’extérieur». 

Ousmane Demba Kane

Mardi 10 Novembre 2015 - 20:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter